Œuvres / Swollen / Elle Prend le Titre de Femme

autoportraits féministes
Gwenn Seemel
Avant et Après: Elle Prend le Titre de Femme
2006 et 2007
acrylique sur coton piqué
76 x 137 centimètres (les deux ensemble)

Cette paire d’autoportraits a fini par être le cœur de Swollen. Et si j’ai compris que le plus grand changement qu’une personne puisse faire n’est pas un changement physique, mais dans son concept d’elle-même, c’est à cause de ce participant dans la série. Quand je lui ai demandé ce que cela signifie d’être une femme, elle m’a dit que c’était pour chaque personne de le définir pour elle-même.

Sa réponse n’a pas seulement changé la direction de cette série: elle a changé mon art. Grâce à elle, mon but avec mes peintures est d’inspirer le public à remettre en question leurs paradigmes. Bien sûr, ils ne changeront peut-être pas d’avis sur un sujet, mais encourager quelqu’un de reconnaître que leur façon de penser est basée sur un paradigme qui n’est peut-être pas sain est le travail le plus important qu’un artiste puisse faire.

Par exemple, avec cette série achevée en 2008, j’ai demandé aux gens de réfléchir à nouveau sur ce qu’ils pensent que cela signifie d’être un américain en soulignant que la plupart des américains sont d’origine des immigrants, et avec cette série en 2012 j’ai encouragé mon public à réévaluer pourquoi ils croient que certains comportements et expressions du genre sont plus naturel que d’autres.

Ce qui suit est le texte qui était affiché avec Avant et Après: Elle Prend le Titre de Femme à l’exposition. Il décrit un changement que la terre a subit qui ressemble à la transition que j'ai faite.

Le éruptions volcaniques, les plaques tectoniques en collision les unes avec les autres, les dérives du pôle nord magnétique, un âge de glace qui fond, les comètes qui s’écrasent sur la terre, les planètes semi-fondues en collision, et le soleil qui se dilate. La terre a vu des choses et elle a changé, avec encore des évolutions à venir. Pourtant, aussi impressionnant et parfois catastrophiques que ces changements semblent être, aucun n’est aussi fracassante que le moment où la terre est passée de plate à ronde. Le plus grand changement physique de la terre a jamais vécu n’était pas réellement physique du tous.

portrait peint en acrylique
détail
portrait peint en acrylique
détail