Œuvres / S’entrapprivoiser

Carolyn Gadbois portrait par Gwenn Seemel Winifred Weiss portrait peint par Gwenn Seemel portrait d’une femme par Gwenn Seemel chat portrait par Gwenn Seemel Kelly Sullivan peint par Gwenn Seemel Lou Tobok portrait par Gwenn Seemel schnauzer portrait par Gwenn Seemel l’artiste Eleanor Voorhees, portrait par Gwenn Seemel portrait d’un chien par Gwenn Seemel portrait d’un homme par Gwenn Seemel portrait d’une femme par Gwenn Seemel portrait d’un chien par Gwenn Seemel Vince Hawley portrait par Gwenn Seemel chat gris portrait par Gwenn Seemel chat portrait par Gwenn Seemel M le Maire Andrew Nowick portrait par Gwenn Seemel portrait d’un chien par Gwenn Seemel portrait d’une femme riante par Gwenn Seemel Scot Nourok portrait par Gwenn Seemel portrait d’un caniche par Gwenn Seemel Lambertville art, portrait de SiriOm Singh par Gwenn Seemel Ayala Shimelman portrait par Gwenn Seemel Hope Gaburo portrait par Gwenn Seemel un corgi peint par Gwenn Seemel portrait d’un enfant par Gwenn Seemel Cindy Strauss portrait par Gwenn Seemel portrait d’un chien par Gwenn Seemel portrait d’un chien by Lambertville artist Gwenn Seemel Sue Begent portrait par Gwenn Seemel portrait d’un chien par Gwenn Seemel Jess Villars portrait par Gwenn Seemel Cord Schlobohm portrait peint par Gwenn Seemel chat portrait par Gwenn Seemel chat noir portrait par Gwenn Seemel portrait d’un chat par Gwenn Seemel portrait d’une femme souriante par Gwenn Seemel chat noir et blanc, peinture par Gwenn Seemel Lia Nielsen portrait par Gwenn Seemel chien portrait par Gwenn Seemel portrait d’un chien Gwenn Seemel cheval portrait par Gwenn Seemel portrait d’un poney par Gwenn Seemel cheval portrait peint par Gwenn Seemel Lambertville art Jay Garrison, portrait par Gwenn Seemel

Voir la collection dans la vraie vie!

dans la vitrine à
17 Church Street
Lambertville, NJ 08530
USA

PROLONGÉE jusqu’au 12 décembre
ouvert à tout moment

D’un simple clic, vous pouvez vous lier d’amitié avec n’importe qui dans le monde, mais devenir amis avec eux est une autre histoire. Généralement, il faut montrer à votre nouveau confident encore et encore qu’il peut vous faire confiance, et, dans mon cas, cela implique souvent le médium social du portrait peint, comme avec les 44 œuvres d’art présentées ici.

Peu de temps après mon déménagement à Lambertville au printemps dernier, ces visages m’ont fait croire que j’étais au bon endroit. Chacun de ces animaux—humains et non humains—m’a fait sortir d’une sorte de stase sociale qui avait été induite, en partie, par la pandémie, mais aussi par les six années que j’avais passées à vivre dans une communauté conservatrice où très peu de gens partageaient mes valeurs.

Ici, dans la LBV, comme j’aime appeler LamBertVille, il y a des arcs-en-ciel en nylon me saluant un peu partout dans les rues et mes voisins me sourient. Ils m’aident à me souvenir de ce que c’est que de se sentir en sécurité, pas seulement chez moi, mais dans ma ville—et pas seulement dans mon corps, mais dans mon esprit. Ces 44 créatures m’ont permis d’essayer de comprendre comment leur extérieur et leur intérieur se reflètent. Ils m’ont fait confiance avec leurs visages et leurs histoires, et je leur ai fait confiance pour voir leurs portraits non seulement comme une simple ressemblance, mais plutôt comme une représentation de l’espace entre nous.

L’acte de se lier d’amitié—que ce soit en ligne, dans la vraie vie, ou sur les réseaux sociaux—n’est jamais terminé. Nous redemandons toujours l’amitié, repeignant nos confidents dans nos tête alors que nous remarquons de nouvelles couches de leur personnalité. Et grâce à la profonde gentillesse de ma nouvelle ville, je suis une meilleure amie avec toutes les personnes que j’aime, à Lambertville et au-delà.


Vous pouvez m’engager pour faire votre portrait! Le processus et les tarifs sont expliqués sur cette page.

vernissage pour S’entrapprivoiser à l’atelier de Winifred Weiss à Lambertville, New Jersey
photo par David Vanadia