Œuvres / La Magie Empathique / David Qui Se Cache et Qui Se Vante

deux portraits de mon mari
Gwenn Seemel
Carré (David Qui Se Cache) et Le David de Gwenn-Ange (David Qui Se Vante)
2017
acrylique sur coton piqué
chaque œuvre 46 centimètres de diamètre

$1800  |  $1800

David a pris ma main. Comme beaucoup de couples, nous avons des signaux que nous utilisons pour communiquer en privé lorsque nous sommes entourés d’autres personnes. Il m’a fait savoir qu’il avait remarqué que quelqu’un l’avait appelé un “terroriste” à nouveau. C’était dit comme une blague—ce qui était presque toujours le cas—mais cela ne voulait pas dire que c’était drôle. Faire semblant que seul un criminel meurtrier qui veut détruire la société porte une barbe pleine est enfantine.

Pour les premières années de notre fréquentation, je taquinais David que je n’avais jamais vu son visage sans barbe. Je lui ai dit que j’avais le droit d’embrasser sa joue nue au moins une fois avant de décider si oui ou non j’allais l’épouser. Dès le début, il m’a expliqué que les hommes ne poussent pas les barbes pour cacher des choses; ils se rasent pour cacher leurs poils.

Mais ce n’était que plus tard que j’ai enfin compris. Quand j’ai vu un homme prendre son visage entre ses mains en lui demandant s’il avait besoin d’un rasoir. Quand j’ai vu une femme dire que David ressemblait à un “bandit.” Quand j’aie entendu le commentaire “terroriste” pour la nème fois.

Vous pouvez voir la réalisation de ces deux portraits.

portrait peint en acrylique
détail
portrait peint en acrylique
détail