Blog / 2021 / La Culture Libre et les NFTs: Le Chat-pocalypse de David Revoy

24 septembre 2021

CatAvatar de David Revoy et la copie NFT de ROPLAK
générateur de CatAvatar par David Revoy et un des DREAM CATS par ROPLAK
Ce qui est arrivé:

ROPLAK, un fabricant de NFTs, a publié de l’art fait par David Revoy sur OpenSea, une plateforme de vente NFT. Les images en question proviennent du générateur CatAvatar de Revoy, et ROPLAK a simplement utilisé le filtre DeepDream sur les CatAvatars afin que l’entreprise puisse prétendre avoir “généré” ce qu’elle appelle DREAM CATS. Le fabricant de NFTs a mis le nom de Revoy sur sa collection DREAM CATS—comme attribution mais peut-être aussi pour donner l’impression que l’artiste est impliqué en DREAM CATS d’une manière ou d’une autre—et ROPLAK a réalisé au moins 10000 euros de ventes jusqu’à présent. L’artiste n’a reçu aucune partie de ce bénéfice.

Là où ça devient intéressant:

Revoy ne veut pas de cet argent et il est d’accord pour que ROPLAK garde les milliers d’euros que l’entreprise a déjà accumulés. Son objectif est que sa collection CatAvatar soit retirée de l’univers NFT, car les NFTs sont contraires à ses valeurs. Revoy dit que c’est comme si son art était utilisé pour de la propagande raciste ou d’une autre manière pour blesser les gens, et il interdit cette utilisation particulière de son art.

la copie NFT par ROPLAK de CatAvatar par David Revoy
capture d’écran de DREAM CATS sur OpenSea

Revoy publie une grande partie de son art sous licences libres via Creative Commons. En fait, la copie par ROPLAK du CatAvatar de Revoy est légale dans le sens où l’artiste en autorise l’utilisation commerciale ainsi que les œuvres d’art dérivées avec attribution. Pourtant, le fabricant de NFTs n’est pas complètement légitime.

Les artistes peuvent légalement revendiquer un droit moral sur leur art s’ils parviennent à convaincre le système juridique qu’un usage porte préjudice à son honneur ou à sa réputation.

Et Revoy fait précisément cela—pas devant un tribunal, mais dans cet article. L’essentiel de son argument est que, en tant que personne qui remet en question le concept du copyright, il s’oppose à la façon dont les NFTs prétendent transformer des fichiers numériques, qui peuvent être répliqués essentiellement gratuitement, en des choses soi-disant “uniques”—autrement dit, de la propriété—qui peut être acheté et vendue. Ce tour de passe-passe est, selon les mots de Revoy, un “rêve capitaliste” et l’artiste ne dit pas ça comme compliment. Ajoutez à cela la dévastation environnementale causée par la production et le commerce de NFTs* et il n’est pas étonnant que Revoy veuille que la collection DREAM CATS soit supprimée.

générateur de CatAvatar par David Revoy
générateur de CatAvatar par David Revoy

C’est un espace intermédiaire dans lequel nous, les artistes qui renoncent au copyright, existons. Nous avons rejeté le monde-tel-qu’il-est en faveur de vivre dans le monde-tel-qu’il-pourrait-être afin d’inspirer les autres à nous rejoindre, et le monde-tel-qu’il-est ne nous facilite pas la tâche. Pourtant, comme le montre le cas de Revoy, il est possible de libérer votre art sans vous laisser impuissant face au néant géant qu’est l’univers NFT.

*J’ai écrit un article pro-NFT avant que l’impact environnemental ne soit largement connu et avant qu’il ne devienne à la mode pour les artistes d’essayer de gagner de l’argent en utilisant ce marché pas très nette. Au cas où ce ne serait pas déjà évident, je tiens à préciser que je n’utiliserai jamais les NFTs pour gagner de l’argent avec mon art pour la même raison que je n’ai pas mangé de viande depuis plus d’une décennie: cela pollue sans ajouter de valeur ni au monde, ni à ma vie. De plus, contrairement aux artistes qui animent leur art pour entrer dans l’univers NFT, je fais des GIFs artistiques depuis un certain temps maintenant, et je préfère qu’ils soient disponibles gratuitement!


Maybe this post made you think of something you want to share with me? Or perhaps you have a question about my art? I’d love to hear from you!

EMAIL ME


To receive an email every time I publish a new article or video, sign up for my special mailing list.

SUBSCRIBE


If you enjoyed this post, Ko-fi allows you to donate. Every dollar you give is worth a bajillion to me!

TIP ME


Would you like to spend some time painting with me? I have regular online open studio hours on Twitch every Monday and Thursday.

JOIN ME