Blog / 2021 / Pourquoi les Artistes Détestent Mettre un Prix sur Leur Art

13 septembre 2021

Il existe quelques formules courantes pour déterminer le prix de l’art: vous pouvez regarder ce que demandent des artistes similaires, ou vous pouvez calculer le prix sur le centimètre carré ou le temps qu’il a fallu pour créer l’œuvre. Personnellement, je pense qu’il vaut mieux examiner un mélange d’éléments, y compris votre épuisement professionnel et ce que vos prix communiquent à propos de votre travail.

Mais peu importe comment vous finissez par fixer le prix de votre art, il est tout aussi important de considérer pourquoi vous avez tant de mal à trouver un prix auquel vous pouvez croire.

L’argent et l’art ne font pas bon ménage, car l’art est une nécessité au même titre que l’air, l’eau, la nourriture, l’abri, et les soins de santé.

L’art est l’amour des autres humains rendu tangible à travers l’espace et le temps. Lorsque nous ne pouvons pas embrasser un ami, l’art est là pour que nous nous sentons vus et compris. L’art nous ouvre à de nouveaux mondes. Il nous aide à sortir de notre propre expérience étroite, nous permettant de devenir des humains qui savent mieux comment aimer les autres.

Rien de tout cela ne devrait avoir quoi que ce soit à voir avec l’argent, donc, quand vous ne saver pas fixer le prix de votre art, ça reflète bien sur vous et votre art. Loin d’avoir honte ou d’être frustré si vous avez du mal avec les prix, vous devriez être ravi!

Quand on regarde ce triple portrait d’une grand-mère, d’une mère, et d’un bébé, je doute que l’argent soit la première chose qui vient à l’esprit. Ce n’est certainement pas ce qui me passe par la tête en tous les cas.

grand-mère, maman, et bébé peintes sur command à l’acrylique par Gwenn Seemel
Gwenn Seemel
Mona, Mary, et Alexandra
2021
acrylique sur bois
51 x 51 centimètres

Je me souviens des échanges que j’ai eus avec le client sur ce que cette œuvre d’art faite sur commande inclurait ainsi que le sentiment d’accomplissement quand j’ai réussi l’expression du bébé. Un sentiment de famille m’enveloppe avec aussi une joie—la joie particulière de l’artiste qui crée de œuvres personalisées et fait partie de quelque chose de spécial dans la vie de ses clients.

bébé peinture à l’acrylique par Gwenn Seemel
détail de Mona, Mary, et Alexandra

J’ai été payée pour faire cette œuvre et il est très peu probable que je l’aurais fait sans être payée, mais ce triple portrait n’est pas fait d’argent. C’est fait d’amour.


Ce billet de blog vous fait-il penser à quelque chose? Vous avez une question à propos de mon art ou ma carrière? Vous voulez dire bonjour?

CONTACTER


Inscrivez-vous à ma liste de diffusion spéciale pour recevoir un email chaque fois que je publie un nouvel article.

S’ABONNER


Si vous avez apprécié ce billet de blog, Ko-fi vous permet de faire un don. Chaque dollar vaut un milliard pour moi!

POURBOIRE