Blog / 2021 / L’Art Est Comme le Persil

22 mai 2021

Je ne sais pas quand, mais à un moment donné dans l’histoire culinaire des États-Unis, le persil a été poussé de côté. Cette herbe est reléguée au rôle de décoration sur nos assiettes quand nous allons au resto. Nous ne sommes pas invités à consommer ce petit bout de verdure qui hante le bord de nos plâts, mais à l’admirer puis à la traiter d’ordure. Et ceci, malgré le fait que le persil contient tant de nutriments importants et qu’il fait partie de toutes nos recettes les plus appréciées, faisant le travail vital d’éclaircir la saveur sans ajouter d’élément acide et de tout accomplir sans chercher d’éloges ou de remerciements.

C’est bizarre, mais, à certains égards, je comprend la logique. Après tout, c’est pareil pour l’art.

Comme le persil, l’art est omniprésent, essentiel, et considéré comme symbole de frivolité.

Si c’était à moi de décider, l’art serait comme le persil dans le taboulé de ma maman, qui est une masse feuillue de “miam,” citronnée et parsemée de grains de boulgour et de tomates fraîches coupées en dés. C’est 90% persil et 100% délicieux. Chaque fois que je goûte son taboulé, je me souviens que les choses que nous banalisons comme ornementales sont souvent celles qui nous affectent le plus.

peinture de persil
Gwenn Seemel
Persil
2020
acrylique, crayon de couleur, et marqueur sur papier
23 x 15 centimètres
(Pour acheter des impressions de Persil, allez ici.)

Je pense beaucoup aux recettes de ma maman en ce moment parce que, dans un mois, je serai dans sa cuisine avec elle. Je traverse les États-Unis en voiture pour aller voir mes parents en Oregon pour la première fois en un an et demi.

(Et avant que quiconque ne se sente obligé de me faire la leçon: je sais que voler est censé être presque sans risque pour ceux qui sont vaccinés, mais si vous me dites que vous seriez complètement à votre aise à côté de quelqu’un qui refuse de porter un masque correctement pendant sept heures, tout ce que je peux dire, c’est que je suis contente pour vous.)

Je suis ravie de pouvoir célébrer la vaccination complète de ma famille, et je suis ravie de le faire avec du taboulé!


Ce billet de blog vous fait-il penser à quelque chose? Vous avez une question à propos de mon art ou ma carrière? Vous voulez dire bonjour?

CONTACTER


Inscrivez-vous à ma liste de diffusion spéciale pour recevoir un email chaque fois que je publie un nouvel article.

S’ABONNER


Si vous avez apprécié ce billet de blog, Ko-fi vous permet de faire un don. Chaque dollar vaut un milliard pour moi!

POURBOIRE