Blog / 2020 / Comment Aimer Votre Art n°9: Inventoriez Vos Œuvres

23 mars 2020

Ce nouveau chapitre dans la série “comment aimer votre art” sur mon blog va bien avec celui de la semaine dernière qui parle de photographier ce que vous créez.

Pour mieux aimer votre art, vous devez maintenir un registre des œuvres que vous avez faites et de leur destination finale.

À première vue, le but semble être de ne pas nuire à vous même dans le futur, ce qui veut dire qu’un inventaire prouve que vous croyez en votre avenir en tant qu’artiste. Après tout, à moins que vous ne soyez sûr que dans cinq ans vous aurez besoin de savoir où se trouvent certaines œuvres dont vous vous rappellez à peine, c’est possible que vous n’auriez pas envie de prendre note de votre art.

Mais être organisé autour de votre production est plus qu’un pari sur votre capacité de continuer de créer. L’inventaire de votre art traduit les sentiments que vous avez pour vos œuvres en action. Lorsque vous maintenez une liste courante d’informations de base sur chaque œuvre—titre, date, support, taille, qui en est propriétaire, et s’il s’agit d’un cadeau ou d’un achat—vous affirmez que chaque œuvre que vous cataloguez en vaut la peine.

J’ai appris à la dure à quel point il est important d’estimer ainsi mon art.

marqueurs sur papier tigre art
Gwenn Seemel
Tigre
2019
marqueurs sur papier
22 x 14 centimètres
(Pour des impressions de cette image, allez voir ma boutique sur Redbubble.)

J’ai commencé mon inventaire en 2003, lorsque j’ai commencé à vivre de mon art. Pour la plupart, j’ai méticuleusement ajouté chaque œuvre à la liste au fur et à mesure de ma création, notant même le mois et le jour de l’achèvement.

Puis, en 2011, lorsque j’ai commencé à vendre des œuvres sur papier, j’ai délibérément choisi de les omettre de la liste. J’ai rationalisé la décision en me disant que j’en faisais trop pour les suivre de si près et en soulignant à quelle vitesse je les ai produites. La vérité était que je n’avais pas confiance en mes dessins, ce qui explique aussi pourquoi mes premiers sont sur du papier de bureau cartonné et pourquoi je les ai vendus pour $5.

Récemment, j’ai fait le gros travail d’ajouter mes anciens dessins à mon inventaire, parcourant des carnets de croquis, des fichiers photo, et des relevés de revenus pour essayer de reconstituer quand j’ai fait chaque image. La nouvelle liste plus complète m’aide à me sentir beaucoup plus certaine de mes capacités artistiques, ma persistance, et ma passion.

femme qui allaite son bébé, acrylique et crayon de couleur
Gwenn Seemel
Mère et Enfant
2019
acrylique, crayon de couleur, et marqueur sur papier
23 x 23 centimètres
(Vous pouvez m’engager pour dessiner un portrait.)

Je sais que l’avenir est de plus en plus effrayant avec COVID-19 ajoutée aux dangers du changement climatique et le penchant de Trump de tout gâcher, mais garder une liste de chaque œuvre d’art que vous réalisez compte toujours. Cela ne va pas sauver le monde bien évidemment, mais il peut contribuer à cultiver votre confiance créative, et un univers dans lequel les artistes prennent plus de place est automatiquement meilleur.


Ce billet de blog vous fait-il penser à quelque chose? Vous avez une question à propos de mon art ou ma carrière? Vous voulez dire bonjour?

CONTACTER


Inscrivez-vous à ma liste de diffusion spéciale pour recevoir un email chaque fois que je publie un nouvel article.

S’ABONNER


Si vous avez apprécié ce billet de blog, Ko-fi vous permet de faire un don. Chaque dollar vaut un milliard pour moi!

POURBOIRE