Blog / 2019 / Ce Que J’ai Appris en Faisant une Campagne Kickstarter

23 septembre 2019

$11731

Voici la somme que j’ai mérité sur Kickstarter ce mois-ci pour créer un livre d’alphabet (en anglais). Une fois que les frais et les taxes ont été payés, cela représente environ $10 par heure de travail sur le projet. Autrement dit, je suis R A V I E.

Je sais que c’est un peu bizarre, l’idée qu’un artiste professionnel serait tellement content avec ce salaire, mais c’est beaucoup plus que je gagne d’habitude. Par ailleurs, c’est un paiement garanti, une rareté pour les artistes. La sécurité que les 77 contributeurs à ce projet m’offrent m’est inestimable.

Si vous recherchez ce type de soutien pour votre prochain projet, voici quelques leçons que j’ai apprises au cours de ma campagne:

Les gens sont choqués quand vous demandez des milliers de dollars.

Plusieurs amis se sont inquiétés de mon but initial de $9000. Ils m’ont demandé pourquoi je ne pouvais pas réaliser le projet sans obtenir de financement au préalable ou pourquoi je ne cherchais pas un travail comme illustrateur pour quelqu’un d’autre. (Et oui, moi aussi, j’ai des amis comme ça.) Leurs commentaires ont eu un certain effet, d’autant plus que la dernière fois que j’ai fait un Kickstarter, j’ai demandé beaucoup moins d’argent. En fin de compte, leurs réactions m’ont inspiré à publier une explication pour les $9000 ainsi qu’une exploration assez intime de mon “pourquoi” pour ce livre—deux choses que je n’aurais peut-être pas partager autrement et qui ont contribué au succès de la campagne.

Mon conseil: augmentez votre but de 50% par rapport à ce que vous pensez pouvoir atteindre facilement et soyez prêt à parler de votre budget.

Certaines personnes ne comprennent pas à quel point un don de $5 est précieux.

Si vous êtes artiste indépendant et mon ami et vous me demandez de soutenir un projet, je vous donnerai volontiers $5. Je le ferai parce que, dans mon petit budget, $5 est une somme substantielle et parce que je sais que contribuer à votre rêve est important, même si le montant est modeste.

Ceci dit, j’ai constaté que, parfois, les personnes jouissant d’une plus grande sécurité financière sont gênées par l’ideé de donner si peu et, à cause de cela, elles ne contribuent pas du tout. Jusqu’à présent, le seul moyen que j’ai trouvé pour lutter contre cet état d’esprit consiste à offrir un cadeau en échange pour un petit don. Dans le cas de mon Kickstarter, j’ai ajouté un autocollant au niveau de $10 pour encourager toutes sortes de contributions.

Oubliez la notion que les vrais artistes n’ont pas besoin de l’aide de leurs amis et de leur famille.

Voici comment je connais les 77 contributeurs ainsi qu’une explication des pourcentages des $11731 qu’ils m’on donné.

soutien pour un Kickstarter
soutien pour un Kickstarter
  • 10% font partie de ma famille.

    Ma maman et ma belle-mère ainsi que six cousins m’ont donné 10% des fonds.

  • 15% sont des amis d’amis qui sont devenus donateurs en raison de notre ami commun.

    Ces renvois m’ont rapporté 6% des fonds.

  • 27% sont des copains que j’ai connu au lycée et à la fac.

    Ces amis de longue date ont fourni 37% des fonds.

  • 13% sont des personnes que je ne connais pas qui semble avoir trouvé mon projet via l’internet.

    Ces merveilleux étrangers m’ont donné 4% des fonds.

  • 35% sont des gens que j’ai rencontré à travers mon art.

    Ces champions m’ont offert 43% des fonds.

En d’autres termes, si je supprime des personnes qui me sont proches et des personnes qui m’ont connu adolescente, je ne rapporte que la moitié des $11731. Bien entendu, la plupart des 35% de donateurs que j’ai rencontrés grâce à mon art sont maintenant mes copains. Si notre amitié les disqualifie, il ne me reste que 20 supporteurs et $1000 de financement.

De plus, je suis certaine que j’aurais des résultats similaires avec mes supporteurs sur Patreon et les personnes qui achètent mes œuvres d’art, mes livres, ou mes services. Mettons une fin au mythe de l’artiste qui n’a pas besoin de l’aide de leurs proches! Aucun art n’a jamais été créé sans la famille et les amis de l’artiste pour le soutenir.

Promouvoir le même projet pendant 30 jours est difficile mais amusant!

Quand j’étais obligé de sortir ce projet de mon cerveau, ma compréhension de ce que je faisais a grandi. C’est comme quand tu parles d’un problème avec un copain et soudainement vous voyez clairement la solution. Vous la connaissez dès le début, mais vous avez eu besoin d’en parler avec quelqu’un qui vous écoutait pour le reconnaître. C’est l’une des raisons pour laquelle je pense que l’art est plus une question de communication que d’expression personnelle. C’est aussi pourquoi j’adore le marketing de l’art.

MISE-À-JOUR

9 décembre 2019

Ce projet a maintenant sa propre galerie en ligne! Vous pouvez suivre la création de la série ici.


Ce billet de blog vous fait-il penser à quelque chose? Vous avez une question à propos de mon art ou ma carrière? Vous voulez dire bonjour?

CONTACTER


Inscrivez-vous à ma liste de diffusion spéciale pour recevoir un email chaque fois que je publie un nouvel article.

S’ABONNER


Si vous avez apprécié ce billet de blog, Ko-fi vous permet de faire un don. Chaque dollar vaut un milliard pour moi!

POURBOIRE