Blog / 2012 / Nous Pouvons Être des Géants.

21 juin 2012

En général, je trouve que les artistes reconnaissent la vérité de l’adage:

Si j’ai vu plus loin, c’est en montant sur les épaules de géants.

Certains artistes le font en décrivant sur leurs blogs la dette qu’ils doivent à tous les artistes qui sont venus avant eux. D’autres n’ont pas envie d’admettre ce qu’ils font, mais leur comportement les trahit puisqu’ils travaillent à partir d’images créées par quelqu’un d’autre pour faire leur art.

Par leurs paroles et leurs actions, les artistes semblent comprendre que trouver l’inspiration dans la culture qui les entoure est indispensable à la créativité.

Sauf que la plupart d’entre eux ne saisissent pas réellement le role du remix dans la créativité, parce que la plupart des artistes revendiquent le droit d’auteur sur leur œuvre. C’est-à-dire que ces artistes reconnaissent qu’ils ont vu plus loin en montant sur les épaules de géants, mais ils refusent de jouer le géant pour quelqu’un d’autre. Ils utilisent la culture qui les entoure pour créer leurs propres morceaux de culture, mais ils utilisent également le droit d’auteur pour criminaliser non seulement la copie complète de leurs œuvres mais souvent le remix aussi.

Rosie la Riveteuse voilée
Gwenn Seemel
Raha la Riveteuse (Germano-irano-américaine, Kristina)
2008
acrylique sur toile
104 x 97 centimètres

Pourquoi les artistes font-ils cela?

Renoncer au droit d’auteur ne signifie pas céder le contrôle de la manière dont vos œuvres sont utilisées.

Les licences Creative Commons sont une alternative aux protections excessives du droit d’auteur aujourd’hui, et il y a beaucoup de moyens non-juridiques pour poursuivre les personnes qui utilisent votre art d’une façon qui ne vous plaît pas.

Allons, artistes: soyons des géants!


Ce billet de blog vous fait-il penser à quelque chose? Vous avez une question à propos de mon art ou ma carrière? Vous voulez dire bonjour?

CONTACTER


Inscrivez-vous à ma liste de diffusion spéciale pour recevoir un email chaque fois que je publie un nouvel article.

S’ABONNER


Si vous avez apprécié ce billet de blog, Ko-fi vous permet de faire un don. Chaque dollar vaut un milliard pour moi!

POURBOIRE