Blog / 2009 / Trouver Votre Marque d’Artiste

18 septembre 2009

Si vous voulez vivre de votre art, il faut d’abord penser à votre marque en tant qu’artiste. Définir ce que vous faites, c’est important pour le côté business de votre carrière, mais c’est aussi une façon de concentrer votre créativité suffisamment pour découvrir ce qui est vraiment intéressant dans ce que vous faites.

Dans mon cas, le fil qui traverse mon art est le portrait, mais, pour un autre artiste, son médium ou son style pourrait être le thème le plus évident. “Je suis aquarelliste” ou “je peins d’une manière neo-cubiste“ n’imposent ni sujet ni genre. Un adjectif ou une petite phrase pourrait même définir ce que vous faites.

Par exemple, un artiste peut travailler avec toutes sortes de médias en réprésentant toute une gamme de sujets dans des styles disparates et décrire tout ce qu’il fait comme “adorable et dangereux en même temps” ou comme “plus contrariant qu’un chariot de supermarché avec une roue diabolique.”

Définir votre œuvre entière de cette façon a deux buts:

  1. Il est plus facile pour tout le monde (y compris pour vous!) de parler de ce que vous faites.
  2. Je suis portraitiste, et, même si ce titre peut être un peu trompeur puisque je ne fais pas de portraits traditionnels réalistes, il donne à mon travail un contexte utile. Tout de suite, une personne peut s’imaginer en tant que sujet, et elle peut explorer comment mes tableaux rompent avec les stéréotypes qui entourent mon genre.

  3. Se donner des limitations fait des merveilles pour votre créativité.
  4. Sans contraintes, il est très difficile d’innover, et je trouve que plus je peins de portraits, moins je comprend à propos du genre. Ma vision limitée me permet de voir plus de complexité: les contraintes ouvrent mes horizons.

Et une fois que vous savez qui vous êtes et ce que vous faites, il est possible de diversifier afin d’attirer et de ré-attirer les clients, mais votre marque reste essentielle pour avoir des rapports solides avec votre public. Après tout, si les gens veulent parler de votre art, ils ont besoin de savoir comment le faire.

portrait d’un animal de compagnie
Gwenn Seemel
Rouzic
2008
acrylique sur un petit sac en toile
23 x 13 centimètres

Je peins des portraits. Voilà ma marque d’artiste simplifiée. Mais en restant avec ce thème, je fais des portraits d’individus sur commande et je crée des portraits en série conceptuelle, comme celle-ci. Je fais des portraits tout court ainsi que des portraits allégoriques, comme ceux qui font partie de cette collection. Je peins des portraits avec des éléments dans l’arrière-plan comme avec ces tableaux, des portraits miniatures comme celui-ci, et des portraits sur des sacs en toile, comme l’exemple ci-dessus.

Mais même avec tout ces différentes sortes d’œuvres, la plupart du temps, je vends des portraits simples qui sont en moyenne 90 x 60 centimètres, tout comme j’ai fait depuis le début de ma carrière en 2003. Pourtant, chaque fois que je diversifie ce que j’ai à offrir, j’ai une nouvelle opportunité pour la promotion ainsi que de nouvelles possibilités de connexion des clients, le tout dans le contexte de ma marque.

UPDATE

23 mai 2013

Pour en savoir plus sur comment promouvoir votre art peut nourrir votre créativité au lieu de le détruire, lisez mon livre Le Marketing de l’Art: Mieux Vendre Son Art et Mieux le Faire.

S’ABONNER!

Recevoir un message chaque fois que je publie un nouvel article. Envoyez-moi un email pour vous inscrire.

CONTACTER

SOUTENIR MON ART!

Les micro-dons sont le carburant qui fait marcher cette machine à créativité. Je reçois chaque dollar comme un milliard de dollars.

DONNER