Œuvres / Le Crime Contre Nature / Elle Porte la Culotte (L’Hyène Tachetée)

hyène
Gwenn Seemel
Elle Porte la Culotte (L’Hyène Tachetée)
2012
acrylique sur bois
25 x 25 centimètres

Je l’avoue: en peignant ce tableau, je pensais au sujet de ce portrait. Je voulais peindre une hyène sympathique. Ci-dessous trouvez le texte du livre Le Crime Contre Nature qui va avec cette image.

Certaines filles ont des pénis.

Les femelles des hyènes tachetées dominent la meute. Leurs organes sexuels ressemblent aux organes des mâles, et elles utilisent leur pénis pour communiquer avec les autres. L’érection d’une hyène signifie la soumission à une autre. Ce type d’organe sexuel a tendance à compliquer l’accouplement avec les mâles ainsi que l’accouchement.

art Gwenn Seemel
détail