Œuvres / Le Crime Contre Nature / On Ne Peut Pas Changer une Femme (La Girelle à Tête Bleue)

poissons
Gwenn Seemel
On Ne Peut Pas Changer une Femme (La Girelle à Tête Bleue)
2012
acrylique sur bois
25 x 25 centimètres

$1000

En dehors de ces girelle à têtes bleues, j’ai peint beaucoup de poissons pour cette série, y compris cet énorme marlin et ce petit hippocampe. Ci-dessous trouvez le texte du livre Le Crime Contre Nature qui va avec cette image.

Les filles peuvent devenir des garçons.

Parmi les girelles à tête bleue, certains mâles restent des mâles tout au long de leur vie et certaines femelles restent des femelles, tandis que d’autres femelles deviennent des mâles. Le mâle qui était femelle à l’origine est le plus grand des trois sexes et c’est aussi le poisson qui donne à cette espèce son nom.

art Gwenn Seemel
détail