Blog / 2021 / Stupide Comme un Géranium

12 mars 2021

[transcription]

Comme preuve de mon statut d’ancien combattant dans la guerre de “suis-je stupide?” je vous présente ce texte venant de mon journal intime juste après que j’ai eu mon diplôme ainsi que ce vidéoblog sur la confiance en soi, que je trouve tous deux un peu stupides maintenant—preuve supplémentaire de mes qualifications dans ce domaine!

La peinture de fleur originale est en vente au prix de $100 plus les frais de port—voir toutes les œuvres d’art actuellement disponibles. Il y a des impressions et de jolies choses avec cette image dans ma boutique Redbubble.

fer à cheval géranium rose et ses jolies feuilles, peint par l’artiste peintre Gwenn Seemel
Gwenn Seemel
Pélargonium
2021
acrylique, crayon de couleur, et marqueur sur papier
20 x 15 centimètres
TRANSCRIPTION

Saviez-vous que le fer à cheval géranium symbolisaient la stupidité? Quand j’ai vu ça, j’avoue que j’ai été un peu offensée au nom de ces fleurs. Apparemment, cette signification vient d’un livre populaire du 19ème intitulé Le Langage des Fleurs de Charlotte Latour. L’auteur raconte que la célèbre Madame de Staël voyait la fleur comme une sottise, la comparant à un officier suisse, en disant:

“Il plaît à l’œil; mais quand vous appuyez dessus même légèrement, il dégage une odeur désagréable.” *

Ça c’est traduit du français en anglais puis retraduit en français par moi, donc ce n’est pas sûr que c’est la citation exacte, mais ça vous donne une idée.

Eh bien, moi, j’adore l’odeur verte et croissante des géraniums, et je trouve stupide d’associer une fleur à la stupidité!

À tel point que la découverte de ce symbolisme cinglant m’a donner envie d’explorer ma propre idée de la stupidité. Plus précisément, la façon dont je me dis trop souvent que je suis stupide.

Je le fais moins maintenant. Cela fait plusieurs années que je fais un effort pour éradiquer cette forme de discours intérieur. Chaque fois que la pensée “je suis stupide” me vient à l’esprit, je ne me laisse pas répéter la phrase, récitant à sa place “je vais bien, tout va bien.”

Maintenant, quand “stupide” me vient à l’esprit en référence à moi, mon but est de penser “stupide comme un géranium,” c’est-à-dire pas du tout stupide. Les géraniums ne sont associés à la stupidité que parce qu’une méchante d’antan s’est moquée d’eux. Cela n’a rien à voir avec les fleurs, qui sont aimées par beaucoup.

Pareil pour moi, sauf que c’est moi, la méchante qui m’insultait pendant des années. Cela n’a rien à voir avec qui je suis, parce que je vais bien et que je suis aimée. Je suis stupide comme un géranium!

Cette vidéo existe grâce à l’encouragement et aux micro-dons de ma communauté!

* Extrait du livre de Kasia Boddy Géranium (2013) dans le chapitre ‘Le Géranium dans la Fenêtre.’


Ce billet de blog vous fait-il penser à quelque chose? Vous avez une question à propos de mon art ou ma carrière? Vous voulez dire bonjour?

CONTACTER


Inscrivez-vous à ma liste de diffusion spéciale pour recevoir un email chaque fois que je publie un nouvel article.

S’ABONNER


Si vous avez apprécié ce billet de blog, Ko-fi vous permet de faire un don. Chaque dollar vaut un milliard pour moi!

POURBOIRE