Blog / 2021 / Ne Sous-estimez Jamais l’Importance des Masques

26 février 2021

[transcription]

Ursula et ses anguilles font partie de Lifesavers Fan Art, un projet collaboratif pro-masque pour lequel vous êtes invités à faire de l’art comme ces artistes ont fait. Vous n’avez qu’à choisir un personnage de la culture pop que vous aimez, faire une image de ce personnage portant un masque chirurgical bleu, et la partager avec moi et avec tout le monde!

Vous pouvez également acheter la peinture orignale pour $150 plus les frais de port—voir toutes les œuvres actuellement disponibles.

fan art de technique mixte représentant Ursula de La Petite Sirène dans de la pandémie
Gwenn Seemel
Ne Sous-estimez Jamais l’Importance des Masques
2020
acrylique, crayon de couleur, et marqueur sur papier
21 x 21 centimètres
TRANSCRIPTION

Je me souviens de la dernière fois qu’on m’a passé un rhume exprès. C’était il y a sept ans et ça m’énerve toujours. Je rencontrais une amie pour déjeuner et nous nous étions déjà embrassées quand elle a commencé à tousser. Je me souviens avoir pensé: pourquoi me serres-tu dans tes bras sachant que t’es enrhumée? J’ai résolu de ne plus jamais embrasser qui que ce soit avant de vérifier que je n’allais rien chopper.

Bien sûr, ça ne marche pas toujours parce que je me souviens aussi de la dernière fois que je savais le moment exact où j’ai attrapé un rhume. C’était quelques années plus tard et j’étais chez des amies. L’un de leurs enfants était en train de faire une crise de colère, alors on m’a pratiquement jeté le bébé en sortant de la salle pour aller gérer les émotions de l’autre enfant. Je savais que le bébé avait un petit rhume, mais, dans l’urgence du moment, je l’ai accepté dans mes bras avec un peu trop d’enthousiasme et, avant que je le sache, le zombie le plus mignon du monde m’avait mordu le nez.

J’ai probablement eu un coronavirus ou deux depuis. J’ai certainement eu beaucoup de rhumes, et à chaque fois c’était le contraire du plaisir. Les rhumes m’attaquent plus fort à mesure que je vieillis.

Et c’est comme ça qu’il faut dire que je m’éclate avec les confinements de COVID: pas de rhumes en onze mois! Je ne veux pas devenir maniaque à ce sujet, mais, même une fois la pandémie terminée, je vais certainement embrasser moins de gens qu’avant—se toucher les coudes peut être très amical! Et je n’abandonnerai pas entièrement le port d’un masque en hiver.

Peut-être que COVID-19 suivra la voie de certains autres coronavirus, évoluant pour être moins mortel afin de se propager plus efficacement. Peut-être que nous ferons des vaccins qui marcheront pour toutes les mutations. Peut-être que nous resterons immunisés contre COVID même si ce n’est pas le cas avec d’autres coronavirus. Quoi qu’il arrive, je préfère continuer à faire attention.

On peut dire que la pandémie est une sorte de cadeau. Elle nous a donné la permission de communiquer davantage sur la santé et elle nous a donné la possibilité de pratiquer comment définir et renforcer nos limites avec les autres. Ce sont tous deux changements très positifs.

Cette vidéo existe grâce à l’encouragement et aux micro-dons de ma communauté!


Peut-être que ce billet de blog vous fait penser à quelque chose? Ou vous avez une question à me poser? Je serais ravie de recevoir un petit bonjour de votre part!

CONTACTER


Inscrivez-vous à ma liste de diffusion spéciale pour recevoir un email chaque fois que je publie un nouvel article.

S’ABONNER


Si vous avez apprécié ce billet de blog, Ko-fi vous permet de faire un don. Chaque dollar vaut un milliard pour moi!

POURBOIRE


Vous aimerez observer ma technique de près et poser des questions en direct? Mon atelier est ouvert sur Twitch tous les lundis et jeudis.

ME REJOINDRE