Blog / 2021 / Le Bon, le Mauvais, et le Meilleur: Libérer Votre Art du Droit d’Auteur

11 février 2021

Dans les douzes derniers mois, mon art a été beaucoup copié de cette manière ennuyeuse, mais il y avait aussi quelques imitations et usages plus intéressants.

Gwenn Seemel dessin d’un chat et la copie par Wilksey
l’art de Gwenn Seemel 2011 et la copie de Wilksey 2020

Comme la version de ce dessin du chat d’un ami fait par Wilksey! Je trouve fascinant comment les petits changements de couleurs et de proportions sur le visage rendent l’expression sur mon dessin si différente de celui de Wilksey.

Gwenn Seemel dessin d’un canard et la copie par LeTrazos
l’art de Gwenn Seemel 2011 et la copie de LeTrazos 2020

Mon dessin de canard colvert est l’une de ces images qui me fait un tout petit peu honte à cause de sa composition maladroite—la queue de l’oiseau étant à peine sur la page. Je me demande si la composition similaire de LeTrazos était un choix conscient ou le résultat de l’imitation.

Gwenn Seemel dessin d’Amy Sherald et la copie de Tyra Martin
l’art de Gwenn Seemel 2018 et la copie de Tyra Martin 2020

Tyra Martin a copié un certain nombre de mes œuvres, mais j’ai été particulièrement fascinée par sa version de mon portrait d’Amy Sherald. Plus précisément, c’était la façon dont Martin reproduisait les gribouillis jaunes près du cou de Sherald, suggérant qu’ils faisaient partie intégrale de la composition pour elle.

Quand je regarde ces mêmes marques, il m’est difficile de voir autre chose que le croquis initial que j’ai fait pour situer le visage sur la page—le jaune de ce croquis est le plus évident sous le col et au bord des cheveux. C’est un défi de voir le jaune comme le fait Martin, mais je suis heureuse qu’elle m’a donné l’occasion d’essayer, car il est important pour moi de comprendre comment mon art est vu par les autres.

Gwenn Seemel dessin d’une chèvre et l’usage par La Ferme des Bouquet
l’art de Gwenn Seemel 2011 et l’usage par La Ferme des Bouquet 2020

Au début, cet usage de mon art sur une glace au lait de chèvre m’a plu. J’ai adoré le fait que mon dessin—une image déjà apparue sur les produits laitiers de chèvre aux États-Unis—soit arrivé en France.

J’ai fait ce que je fais toujours dans cette sorte de situation: j’ai demandé à la ferme comment elle avait trouvé mon art et pourquoi elle avait choisi mon image pour embellir son étiquette, tout en expliquant que je mets mon art dans le domaine public. Les propriétaires se sont excusés, accusant un stagiaire d’avoir fait passer le dessin comme le leur et m’offrant de la glace au lait de chèvre. Délicieux comme réaction! Mais quand je leur ai demandé de livrer le cadeau à une amie qui habite près de la ferme, les propriétaires ont stoppé toute communication pendant plusieurs mois. Ils ont par la suite affirmé qu’ils étaient très occupés, mais ils ont également continué à éviter de planifier un dépôt de glace.

Je n’ai jamais demandé de rémunération à la Ferme des Bouquets, donc leur offre et le non-respect me semblent une impolitesse extra, à la manière d’une ancienne camarade de classe qui a construit sa réputation artistique en utilisant mon style et qui m’a ensuite menti. Je ne comprends pas pourquoi les gens essaient de me manipuler alors que j’ai dit clairement que je suis ravie qu’ils utilisent mon art.

fan art de technique mixte représentant Macaron le Glouton portant un masque à cause de la pandémie
Gwenn Seemel
C Comme COVID
2020
acrylique, crayon de couleur, et marqueur sur papier
21 x 21 centimètres

Si je ne reste pas trop là dessus, c’est à cause du merveilleux Macaron le Glouton et un de ses fans, Jeffrey Newman!

Jeffrey Newman utilise l’art de Gwenn Seemel, fan art Macaron le Glouton masqué
photo fournie par Jeffrey Newman

Travailleur première ligne avec les sans-abri et fondateur de Backpacks for the Street, Newman m’a récemment envoyé cette photo de lui dans un t-shirt qu’il a fait faire avec C Comme COVID dessus. Il a voulu me remercier d’avoir mis mon art dans le domaine public, mais c’est moi qui dois le remercier. C’est une telle joie quand les gens me prennent au sérieux sur ma position anti-copyright et utilisent mon art comme moyen d’entrer en conversation avec moi!

Si vous envisagez également de libérer votre art du droit d’auteur, cette vidéo explique comment faire.


Ce billet de blog vous fait-il penser à quelque chose? Vous avez une question à propos de mon art ou ma carrière? Vous voulez dire bonjour?

CONTACTER


Inscrivez-vous à ma liste de diffusion spéciale pour recevoir un email chaque fois que je publie un nouvel article.

S’ABONNER


Si vous avez apprécié ce billet de blog, Ko-fi vous permet de faire un don. Chaque dollar vaut un milliard pour moi!

POURBOIRE