Blog / 2020 / Comment Aimer Votre Art n°5: Découvrez Ce Qui Vous Inquiète le Plus

20 février 2020

Dernièrement dans la série “comment aimer votre art” sur ce blog, nous avons parlé de trouver des petits liens d’amour avec votre pratique artistique, et aujourd’hui nous allons faire le contraire.

Si vous voulez avoir confiance en votre art, vous devez faire face aux choses qui vous font douter votre œuvre.

Au début, j’avais peur que les gens voient mon art comme venant quelqu’un qui ne se refuse rien. Cette anxiété a façonné ma pratique artistique, m’amenant à ne faire que des portraits pendant les premières années de ma carrière. J’ai pensé que si je peignais d’autres personnes, alors les gens ne pourraient pas me juger comme égoïste.

Et j’avais raison! En fait, ma concentration sur le portrait est devenue sa propre cause de jugement. Plusieurs critiques se sont moqué de mes sujets—les qualifiant de narcissique—et beaucoup d’autres ont vu mon amour de peindre des portraits comme superficiel. Je n’étais pas ravie que ces journalistes ridiculisaient mon genre, mais ils ne me critiquaient pas de la manière qui me faisait tellement peur, alors j’ai pu digérer leurs remarques sans trop de problèmes et trouver mon chemin. Ces jours-ci, quand quelqu’un voit mon travail comme égoïste, cela ne me dérange pas.

Je ne recommande pas que, comme moi, vous construisiez votre pratique artistique exprès pour vous isoler de votre pire peur. Je suggère plutôt que ce n’est que lorsque vous êtes conscient de ce qui vous concerne spécifiquement que vous pouvez y faire face.

Qu’est-ce qui vous inquiète dans votre art?

Avez-vous peur que votre œuvre soit considérée comme sans intérêt, trop personnelle, superficielle, pas sérieux, ou pas bein faite? Vous inquiétez-vous que vous serez vu comme vantard ou que les autres artistes vous rejetteront? Est-ce que l’idée que votre art pourrait être mal interprété vous rend malade? Lorsque vous êtes en mesure de définir clairement vos préoccupations, il est plus facile de les confronter.

Comme la plupart des artistes, mes compétences sont inégales. Je sais que les compositions simples à sujet unique sont ma spécialité. Tout ce qui est plus complexe, comme cette pochette d’album que j’ai créée pour un ami, tombe en dehors de ma zone de confort, et je suis ravie de l’accepter. Reconnaître le défi de ce type d’image est ce qui me permet de la concevoir et de la peindre en toute confiance.

pochette d’album avec tout un monde d’animaux, de plantes, et de personnes qui dansent autour d’un symbole yin et yang
Gwenn Seemel
Awake to the Dream
2020
acrylique sur bois
25 x 25 centimètres

Si vous souhaitez commander votre propre pochette d’album ou “peinture de rêve”—qui est une image qui n’est pas un portrait d’une personne, d’un animal de compagnie, ou d’une maison—consultez les tarifs ici.

deux personnes et un chat dansant, peinture par Gwenn Seemel
détail de Awake to the Dream

Ce billet de blog vous fait-il penser à quelque chose? Vous avez une question à propos de mon art ou ma carrière? Vous voulez dire bonjour?

CONTACTER


Inscrivez-vous à ma liste de diffusion spéciale pour recevoir un email chaque fois que je publie un nouvel article.

S’ABONNER


Si vous avez apprécié ce billet de blog, Ko-fi vous permet de faire un don. Chaque dollar vaut un milliard pour moi!

POURBOIRE