Blog / 2019 / La Solastalgie

11 février 2019

L’année dernière, j’ai peint un ours polaire pour exprimer ma solastalgie, même si à l’époque je ne connaissais pas encore ce terme.

Au fil des ans, j’ai rencontré des artistes qui ont du mal à créer en raison de leur solastalgie. Ajouté à un manque de confiance artistique, leur inquiétude face au réchauffement climatique les porte à croire qu’ils n’ont pas le droit de fabriquer des objets. Ils considèrent leur art comme un déchet qui finira par polluer la terre. Je comprends leur gène. J’ai eu du mal à accepter que ma vie prenne de la place.

Pourtant, ma solastalgie ne me paralyse pas complètement parce que je suis fermement convaincue que, peu importe ce que les individus peuvent faire pour détruire la terre, notre impact ne peut être comparé aux atrocités écologiques quotidiennes des entreprises. Mettons à terme leur cupidité d’abord! Ensuite, si nous avons toujours le sentiment que cela porteriat des fruits, nous pouvons nous demander si les artistes sont autorisés à fabriquer des objets.

personnage dans un costume de hazmat entouré de plumes
Gwenn Seemel
Quand On Me Dit Que Tout Va Bien Se Passer
2019
acrylique sur toile
41 x 36 centimètres

Quand On Me Dit Que Tout Va Bien Se Passer est disponible pour $1000 plus les frais d’expédition—voir toutes les œuvres qui sont disponibles.

Il y a des impressions et des autocollants avec cette image dans ma boutique sur Redbubble. J’ai même fait un joli design avec les plumes de l’arrière-plan!

figure in a hazmat suit surrounded by feathers on Redbubble
sur Redbubble

Ce billet de blog vous fait-il penser à quelque chose? Vous avez une question à propos de mon art ou ma carrière? Vous voulez dire bonjour?

CONTACTER


Pour recevoir un email chaque fois que je publie un article, inscrivez-vous à ma liste de diffusion “tout le temps.”

S’ABONNER


Si vous avez apprécié cet article, Ko-fi vous permet de faire un don. Chaque dollar vaut un milliard pour moi!

POURBOIRE