Blog / 2015 / Dessiner et la Main de l’Artiste

4 juin 2015

Mon prof préféré à l’université m’a dit que les dessins font ressortir les vrais artistes parmi les faux. Quand Hess parlait des faux, il voulait dire à la fois ceux qui ont une petite capacité sans avoir réellement de compétences techniques ainsi que ceux qui ont un certain talent mais pas l’âme d’un artiste. Hess croyait que, quand un artiste mettait des marques sur papier, il n’avait nulle part où se cacher—pas de couches de peinture pour couvrir ce qui leur manque et aucune quantité d’argile pour faire gonfler leur petite capacité. Un dessin expose la vérité d’un artiste.

portrait d’une vieille femme blanche
Gwenn Seemel
Lily
2002
marqueur et gouache sur papier
25 x 20 centimètres

Récemment, en feuilletant un dossier contenant principalement des dessins achevés ma première année à la fac, je suis tombée sur ce portrait de Lily, et j’ai eu une sorte de choc. La composition est maladroite et le visage un peu difforme, mais je sens bien la chaleur de l’amité que j’ai pour les autres. De plus, j’ai l’impression de revenir chez moi avec ces lignes et ces hachures faites avec des marqueurs Pentel, qui sont vraiment mon premier outil d’artiste. J’aurais fait ces marques différemment aujourd’hui, mais je vois bien ma main dans ce dessin.

Je sais que ce dessin ne fait pas partie de mon œuvre professionnelle, mais il me semble qu’il expose quand même la vérité de moi en tant qu’artiste. En fait, le partager ici est un acte vulnérable, tellement il met à nu l’artiste que je suis. Ce dessin de Lily me rappelle tout le chemin que j’ai fait ainsi qu’où je veux aller.

S’ABONNER!

Recevoir un message chaque fois que je publie un nouvel article. Envoyez-moi un email pour vous inscrire.

CONTACTER

SOUTENIR MON ART!

Les micro-dons sont le carburant qui fait marcher cette machine à créativité. Je reçois chaque dollar comme un milliard de dollars.

DONNER