Blog / 2014 / Ne Pas Réussir à Peindre Comme Derain

21 mai 2014

Je suis diplômée en arts plastiques et en français, mais j’ai aussi beaucoup étudié l’histoire de l’art. J’adorais me plonger dans l’art ancien pour remonter prendre de l’air dans notre contexte contemporain avec un sens renouvelé de ce que cela signifie d’être en vie aujourd’hui. J’adorais ça quand j’étais à la fac, et c’est encore le cas.

Andre Derain Estaque 1905
André Derain Estaque 1905

En 2001, je suivais un cours sur l’art du 20ème siècle, et c’est dans ce cours que j’ai entendu parler de l’œuvre d’André Derain, son art et ses textes.

Andre Derain Collioure 1905
André Derain Collioure 1905

La plupart des textes de Derain n’étaient pas largement publiés à l’époque, mais, par le système de prêt entre bibliothèques de mon université, j’ai réussi à les avoir. Je ne pourrais pas vous en dire la teneur maintenant, mais je ne me souviens du sentiment que j’ai eu en lisant. Les paroles de Derain étaient ma bible.

Andre Derain Autoportrait 1905
André Derain Autoportrait 1905

Quand j’ai dû choisir le sujet de mon projet à la fin de ce cours, rien de plus facile. Et puisque le projet final pouvait être accompli sous la forme d’un mémoire sur l’artiste ou d’un tableau fait dans son style, j’ai même pu essayer d’être comme mon héros.

Andre Derain Autoportrait 1953
André Derain Autoportrait 1953

Ceci dit, faire comme Derain n’était pas évident. Son style pouvait évoluer énormément dans l’espace d’une seule année ainsi que sur l’ensemble de sa carrière.

Andre Derain Autoportrait 1905
André Derain Autoportrait 1905

J’ai fini par m’inspirer principalement sur cette peinture.

peindre

J’ai travaillé en regardant dans un miroir. (Et je suis content que j’ai pris cette photo de moi en train de travailler sur cette œuvre!)

processus

Voici une image du processus. Je savais que les hachures ne faisaient pas très Derain, mais au moins je me servais de gros pinceaux. À l’époque, je travaillais d’une manière méticuleuse avec de minuscules outils—cette œuvre en est un exemple—si bien que des pinceaux un peu plus gros étaient une tentative d’être plus comme Derain.

autoportrait par Gwenn Seemel fait à la fac
Gwenn Seemel
Autoportrait Inspiré par André Derain
2001
acrylique sur toile
122 x 86 centimètres

Quand je regarde ce tableau maintenant, je vois d’énormes problèmes. Même à ce moment là, j’étais plus avancée que ça: je savais peindre un cou normalement! L’effort de copier un autre artiste me faisait trébucher.

autoportrait par Gwenn Seemel fait à la fac
détail de Autoportrait Inspiré par André Derain

Et, pendant que je peignais, j’étais consciente de problèmes—et pas seulement anatomique. Je m’inquiétais que mon style n’évoluerait jamais. J’avais vingt ans, et cela faisait déjà quatre ans que je peignais avec des hachures. Si je ne pouvais pas transcender de mon style pour cet exercice, serais-je capable d’autre chose dans ma vie?

autoportrait Gwenn Seemel
Gwenn Seemel
Fragile (Avant)
2012
acrylique sur bois
10 x 10 centimètres

Il s’est avèré que je me tourmentais pour rien. Cet autoportrait de 2012 en est la preuve: j’ai gardé les hachures, mais mon style a beaucoup changé, en grande partie grâce à de nouveaux pinceaux et de nouvelles techniques que j’ai ajoutés à ma boîte à outils. Peut-être que mon travail ne changera jamais aussi rapidement que celui de quelqu’un comme Derain, mais c’est normal. Je ne suis pas Derain. Je suis Gwenn.


Ce billet de blog vous fait-il penser à quelque chose? Vous avez une question à propos de mon art ou ma carrière? Vous voulez dire bonjour?

CONTACTER


Inscrivez-vous à ma liste de diffusion spéciale pour recevoir un email chaque fois que je publie un nouvel article.

S’ABONNER


Si vous avez apprécié ce billet de blog, Ko-fi vous permet de faire un don. Chaque dollar vaut un milliard pour moi!

POURBOIRE