Blog / 2010 / La Définition de l’Art

9 octobre 2010

Il y a autant de définitions de l’art qu’il y a d’artistes et d’amateurs d’art dans le monde, mais il existe une définition à l’origine de toutes autres. L’art provoque toujours un changement—petit ou grand, personnel ou universel. C’est sa valeur, sa raison d’être, son but, et sa définition complète.

Bien sûr, vous n’êtes pas tous d’accord avec moi. Voici une liste d’autres définitions ainsi que pourquoi je pense qu’elles reviennent toutes à la révolution.

  1. L’art est une expérience profonde de ce que cela signifie d’être humain.
  2. Je suis d’accord, mais qu’est-ce qui rend l’expérience profonde si ce n’est pas sa capacité à provoquer une sorte de révolution chez l’artiste ou chez son public?

  3. L’art reflète ce que c’est d’être humain.
  4. Être humain veut dire changer et évoluer chaque jour, n’est-ce pas?

  5. L’art veut nous aider à apprécier les petits détails qui existent mais qui sont souvent oubliés dans la vie quotidienne.
  6. C’est à dire que l’art provoque un changement de paradigme.

  7. L’art veut manifester la beauté et l’importance des simples gestes humains, comme la manière dont une personne se croise les jambes ou la façon dont une autre fronce les sourcils pour mieux se concentrer.
  8. S’il vous plaît consultez la définition et l’argument n°3.

  9. L’art est une thérapie pour l’artiste.
  10. Le but de la thérapie est de changer comment une personne se comprend.

  11. L’art permet à l’artiste la satisfaction de la création.
  12. L’artiste n’était pas satisfait puis, ayant créé quelque chose, il l’est. Il est changé.

  13. L’art aide l’artiste ou le public à se détendre.
  14. S’il vous plaît consultez la définition et l’argument n°6. Avant l’art: pas détendu. Après l’art: détendu.

  15. L’art est fait pour diffuser de l’information.
  16. C’est vrai que l’art est une forme de communication, mais ceci n’explique pas pourquoi l’artiste essaie de communiquer ou même pourquoi le public s’engage avec une œuvre. Je dirais que l’artiste essaie de provoquer un changement pour son public en leur donnant certaines informations, et le public s’engage avec une œuvre parce qu’il cherche un changement.

  17. L’art est une forme d’éducation.
  18. S’il vous plaît consultez la définition et l’argument n°8. Éduquer est d’une part diffuser de l’information.

  19. L’art aide l’artiste à exprimer ses émotions.
  20. S’il vous plaît consultez la définition et l’argument n°8. Les émotions sont une sorte d’information.

  21. L’art est fait pour s’amuser ou pour le plaisir des autres.
  22. Amuser quelqu’un est changer comment il se sent.

  23. L’art rend spécial.
  24. Ceci est une de mes définitions préférées de l’art, mais ce n’est pas à l’origine de toutes les autres. J’ai trouvé cette définition dans le livre de l’anthropologiste Ellen Dissanayake, Homo Aestheticus. La définition a deux significations:

    1. L’art rend un object spécial avec une décoration. L’objet devient spécial et il est traité différemment des autres objets à cause de la décoration.
    2. L’art rend un sujet spécial quand ce sujet est représenté dans l’art. Le sujet vaut la peine d’être représenté donc le sujet est spécial.

    La révolution existe dans ces deux idées. Pour (1) on apprécie plus un objet quand il est décoré, un peu comme la définition et l’argument n°3. Pour (2) c’est pareil, et, si l’œuvre est un portrait, elle peut même changer comment le sujet se voit.

  25. L’art ne provoquera JAMAIS une révolution. Le concept de “l’artiste en tant que critique sociale” a échoué en 1937 quand Picasso a peint Guernica. Ni Guernica, ni un million de tableaux comme Guernica n’ont jamais ralenti une guerre pour une seconde.
  26. Bon, d’accord. Peut-être que les révolutions que l’art peut provoquer sont des petites révolutions plutôt personnelles. Mais est-ce que c’est terrible de rêver d’une sorte d’art qui pourra changer le monde entier?

  27. L’art est SUBJECTIF. Calmez-vous.
  28. Je suis d’accord que l’art est subjectif: il provoque toujours des révolutions, mais cette liste prouve que chacun a sa manière individuelle de parler de ces révolutions.

Comment est-ce que vous préférez parler de la révolution?

Richard Seemel peint par Gwenn Seemel
Gwenn Seemel
Papa
2004
acrylique sur toile
84 x 67 centimètres
S’ABONNER!

Recevoir un message chaque fois que je publie un nouvel article. Envoyez-moi un email pour vous inscrire.

CONTACTER

SOUTENIR MON ART!

Les micro-dons sont le carburant qui fait marcher cette machine à créativité. Je reçois chaque dollar comme un milliard de dollars.

DONNER